Semblables, de Julie Jodts

De toutes les sorties littéraires de 2020, c’était celle-ci que j’attendais le plus : en effet, j’avais vraiment, mais alors vraiment adoré le tome 1 et l’univers de Semblables. Et si globalement j’ai moins aimé ce tome que le précédent, cette duologie française reste à mes yeux une petite pépite à se procurer absolument.

Le tome 1 nous faisait découvrir une dystopie de castes, dans laquelle votre avenir dépend tout simplement de votre ordre de naissance : les aînés deviennent soldats, les cadets fondent une famille, et les autres deviennent artisans, médecins, etc. Et il n’y a pas de dérogation possible, évidemment. La gémellité y est très mal vue, à la limite du rejet, cependant notre héroïne Mia et sa jumelle Léna s’étaient plutôt bien intégrées, jusqu’à la mort de l’aînée : c’est alors que Mia prend la place de Léna et transgresse l’interdit afin de sauver sa petite sœur et lui éviter la guerre. Elle se retrouve à devoir apprendre tout un métier pour lequel elle n’a jamais été formée et le tout sans se faire prendre.

Le tome 2, lui, se déroule chez les Knahéïs, les ennemis du peuple de Mia, contre lequel ils sont en guerre depuis presque toujours. C’est un tome de révélations, dans lequel on apprend évidemment que la véritable Histoire n’est pas celle contée à l’école et que l’ennemi est tout autre. Mia doit non seulement apprendre à faire face à ses préjugés, comprendre qu’elle a grandi dans le mensonge, et en plus faire face à son destin qui lui est écrit depuis toujours.

Cela fait beaucoup à encaisser pour Mia et donc, forcément, l’histoire met beaucoup de temps à se mettre en place. C’est moins dynamique que dans le tome 1, mais c’est beaucoup plus riche en révélations. On y fait la connaissance de Thiméo, le roi des Knaheïs (je n’ai pas réussi à me faire à son prénom, ça fait trop années 2000 pour moi), qui je trouve manque un peu de caractère par rapport à Mia mais reste intéressant à suivre. Mia se fait d’autres compagnons d’aventure avant de retrouver les anciens et heureusement, car je trouve, là encore, qu’ils manquent de profondeur. D’un autre côté, quand un roman est aussi fortement centré sur son héroïne, c’est difficile de développer tous les personnages secondaires.

La suite est un grand classique de la fantasy, avec une petite quête, un destin accompli et une fin douce-amère, mais la plume de Julie Jodts fait qu’on ne s’ennuie pas : on tourne les pages avec facilité et voracité pour se retrouver à la fin en un éclair.

Si ce deuxième tome est moins fantastique que le premier, il présente malgré tout un univers original, une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, le tout avec une plume très addictive. Si je devais pointer du doigt un défaut, ce serait la fin très rapide qui laisse un peu sur la faim : j’aurais bien aimé voir un tome 3 qui nous raconte comment ça se passe après la réunification, d’autant plus que le véritable ennemi n’est pas tout à fait vaincu. Mais peut-être que l’autrice nous réserve une surprise, qui sait ?

Note : 4.5/5 pour les deux tomes

Publié par Une Rousse studieuse

Une jeune rousse qui essaie de suivre son chemin tranquillement.

Un avis sur “Semblables, de Julie Jodts

  1. Je découvre avec plaisir ce beau retour sur la saga, un grand merci tout d’abord pour votre confiance 🙂 Il est vrai que Semblables était à la base une trilogie et c’est peut-être pour cette raison que la fin s’en fait ressentir, mais comme dirait un certain sage : il n’existe pas de véritable fin car une fin est toujours l’annonce d’un commencement…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :