Les Murmures d’Ys – L’Ordre de la Croix d’argent, de B.B. Hara

Voici encore un roman déniché sur Ulule (encore !) il y a quelques mois, dans un mélange de fantastique et de folklore breton. S’essayer à créer sa propre légende autour d’un mythe existant est un exercice difficile, car il s’agit à la fois de respecter le mythe d’origine tout en brodant autour un univers de qualité et crédible. Je suis ressortie de ma lecture mitigée, entre envie d’en savoir plus car l’histoire n’est pas mauvaise mais sans être non plus très emballée.

Synopsis :

Killian, jeune paysan désenchanté, pense avoir cerné la marche du monde. Dans sa vie, il n’existe que deux vérités : le travail et la pauvreté.
Un jour, il déterre par hasard un objet extraordinaire, tout droit surgi d’un lointain passé. Épaulé par des compagnons inattendus, il s’engage dans un voyage initiatique vers la cité engloutie d’Ys, où dorment les trésors et les âmes maudites…

Mélange d’action, de folklore traditionnel et de fantasy, Les Murmures d’Ys revisite la Bretagne du XIIe siècle, entre réalité et légendes aussi merveilleuses que glaçantes !

Mon avis :

Alors au moins, ce roman m’aura appris quelque chose. Non parce que quand j’ai vu le prénom du héros, Killian, la première chose que je me suis dit c’est « Hahaha mais genre, donner un prénom de 2002 à un paysan du XIIème siècle, trop crédible ! » sauf que… c’est un prénom attesté en Bretagne dès 1163. Donc la prochaine fois que je voudrai me moquer d’un prénom dans une oeuvre s’inscrivant dans un contexte historique, je tournerai ma langue 7 fois dans ma bouche avant de parler.

Par contre, pour la suite, si je suis aussi dubitative, c’est parce que j’ai trouvé les héros un peu fades, limite caricaturaux. Je dis limite car ils ne sont pas désagréables à suivre, loin de là, mais ils sont très prévisibles, leur évolution aussi, il n’y a pas vraiment d’originalité dans leur développement. On sent leurs interactions arriver à des kilomètres et si certaines péripéties arrivent à surprendre un peu, ce n’est pas non plus la folie.

En soi, l’univers est plutôt bon. J’ai bien aimé le contexte historique et la personnalité un peu blasée du début de Killian, car elle reste en accord avec ce qu’étaient les paysans à l’époque : des êtres asservis, sans possibilité d’améliorer leur quotidien, tout juste gardés en vie et suffisamment en forme pour servir leur seigneur, et rien de plus. Avec la culpabilisation de la religion derrière pour qu’ils ne se révoltent pas, parce que ce qui leur arrive c’est la volonté du seigneur, vous comprenez.

J’ai aussi bien aimé l’interprétation du mythe de la cité d’Ys. Moins connue que l’Atlantide, c’est notre cité engloutie à nous français, cocorico ! Je vous invite d’ailleurs à vous renseigner sur ce mythe breton, bien que la version qui nous soit parvenue soit déformée par le christianisme et leur obsession de la punition des péchés. L’autrice est parvenue à respecter le mythe original tout en y ajoutant sa touche personnelle, le tout en l’intégrant parfaitement à son univers. Ce n’est pas la première fois que je vois Ys exploitée dans la littérature, et j’aime voir des versions différentes.

Cependant, ce qui m’a déplu, c’est une plume un peu trop basique à mon goût, très « débutante » et hésitante, et c’est dommage, car il y a eu du travail sur ce premier tome et sur son univers et cela se sent. Malgré tout, j’ai vu de nombreux auteurs débuter avec une plume faible et s’améliorer au fil du temps, et je trouve cette saga prometteuse. Il y a de bonnes idées, une bonne interprétation de mythe, il manque juste un peu plus d’épaisseur aux personnages principaux et une écriture plus confiante. Pour cela, je ne manquerai pas le tome 2 !

Publié par Une Rousse studieuse

Une jeune rousse qui essaie de suivre son chemin tranquillement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :